Accueil |
Soins du visage
Laser
Contact
Mésothérapie
Le Centre
Video
Radio Fréquence
Sites à Visiter

LA CARBOXYTHÉRAPIE

 

La carboxythérapie consiste à injecter sous la peau de faibles doses de gaz carbonique médical stérile à l'aide d'une très fine aiguille de mésothérapie.

 

Quelles sont les indications de la carboxythérapie ?

En médecine esthétique, la carboxythérapie a 3 indications majeures :

- le relâchement cutané et la peau fine et fripée : cou, visage, décolleté, dessous des bras, ventre, intérieur des cuisses, etc…

- les vergetures : anciennes, blanches, avec ondulations, profondes, etc… Les résultats sont assez spectaculaires sur l'abdomen et les cuisses (y compris sur la face interne). Cette indication est d'autant plus intéressante que l'on ne possède aucune autre solution thérapeutique efficace.

- la cellulite et les adiposités localisées ainsi que les séquelles de liposuccion (aspect tôle ondulée).

Les autres indications intéressantes de la carboxythérapie sont les cernes pigmentaires au niveau des yeux, les alopécies et les cicatrices récentes.

En dehors de la médecine esthétique, la carboxythérapie donne de bons résultats en dermatologie (ulcères variqueux, psoriasis), en médecine du sport (douleurs), en rhumatologie (arthralgies) et en phlébologie (insuffisance veineuse et ulcères).

 

Quels sont les effets de la carboxythérapie sur les tissus ?

Quand le médecin travaille sur la structure même de la peau, la carboxythérapie renforce l'oxygénation des tissus. Cet apport d’oxygène stimule certaines cellules du derme, les fibroblastes, qui augmentent leur production de collagène et de fibres élastiques.

Le tissu sous-cutané est raffermit et retrouve de l'élasticité. La texture et l'élasticité de la peau sont visiblement améliorées car l'effet tenseur est bien réel (l'effet tenseur est souvent spectaculaire sous les bras).

Au niveau de la cellulite et des adiposités, la carboxythérapie améliore la microvascularisation déficiente et entraine un effet lipolytique (fonte des graisses) par augmentation des processus oxydatifs.

 

Comment se déroule un traitement en pratique ?

En général, on effectue un traitement initial comportant une dizaine de séances espacées d'une semaine d'intervalle.

Pour le relâchement cutané, les séances de rappel sont réalisées tous les 4 mois à raison de 2 à 3 séances.

Pour les vergetures, les séances de rappel sont beaucoup plus espacées ou même très souvent inutiles. Pour les vergetures relativement fines, il est fréquent que 2 à 4 séances soient suffisantes.

Pour la cellulite et les adiposités, il est intéressant d'associer la carboxythérapie à la mésodissolution (par exemple, une séance de carboxythérapie pour deux séances de mésodissolution). On augmente ainsi l'effet des deux techniques.

Dans la plupart des cas, les premiers résultats sont visibles vers la 3ème séance et parfois avant. Ce délai dépend de la qualité initiale de la peau.

 

La carboxythérapie est-elle douloureuse ?

Non. C'est une méthode pratiquement indolore. On ressent parfois un crépitement sous la peau pendant quelques minutes. Seul le traitement des vergetures peut être légèrement désagréable pour certaines personnes.

Sinon, la carboxythérapie ne possède pratiquement pas de contre-indications à part la femme enceinte par principe.

 

Combien ça coûte ?

De 70 à 150 € selon le nombre et la surface des zones traitées.

 

carboxy
#copyright:dr.bonnet2011#
cellulite,lipolyse,mesodissolution,traitement,soin,soins,mesotherapie,mésothérapie,rides,ride,nasogénien,comblement,acide hyaluronique,collagène,botox,toxine botulique,mesolift,vitamines,rajeunissement,photo rejuvenation,laser,epilation,épilation définitive,permanente,couperose,varicosité,varicosités,télangiectasie,telangiectasies,acné,peelings,peeling,lumière,epilation,lumière pulsée,IPL,centre esthétique,radiofrequence,mesomasque,carboxythérapie,relachement cutanée, relachement,peau,cheveux, radio frequence, cosmetique, removing,detatouage,clinique esthetique